Dernière minute de formation des techniciens TV!

« Tu ne peux pas t’imaginer combien je suis contente, tous les réalisateurs Tv sont entrain de monter leurs magazines » lance Morice Florence, cigarette à la main dans la cour de la Maison de la Presse du Burundi. Malgré une grosse pluie qui a abondamment arrosée la Capitale Bujumbura depuis l’aube, tous les sept réalisateurs avaient répondu présents pour cette dernière étape de la réalisation du magazine TV. Et pourtant  la veille le morale de la formatrice et des journalistes associés aux réalisateurs était au niveau zéro. Pourquoi ?Un  virus avait attaqué les machin es  de montages et le travail était paralysé presque toute la journée. Grâce au  courage, la technicité du patron de CERA Hermès Niyungeko, le virus  a été chassé des  machines.

Une vue des tecniciens en montage sous  la supervision de Morice Florence

Les techniciens montent le magazine TV sous la supervision de la formatrice Florence Morice(Photo CFM)

Le  méchant virus qui avait découragé tout le monde et paralysé les activités de montage est oublié. Merci Hermès !

Publicités

La formation sur le secrétariat de rédaction en cours à la Maison de la Presse du Burundi.

Ce vendredi est un jour férié mais le travail de formation continue au CFM. Trois formations se passent en même temps. Dans la salle de la bibliothèque de la  Maison  de la Presse du Burundi, le  formateur belge  Jean François  Pollet s’occupe de sept secrétaires de rédaction  de  journaux écrits ayant le poste de rédacteur en chef. Il s’agit des  secrétaires de rédactions des journaux  Iwacu, Ndongozi, Rumurikirangabo, La voix de l’enseignant, Ikiyago c’Inama Nshingamateka, Net press et Ubumwe . L’objectif de la formation est de faire des participants de véritables secrétaires de rédaction.

 

2ème jour de formation des secrétaires des rédactions.

Tous les avant midi sont consacrés à la théorie tand disque les après midi, le formateur se déplace vers les sièges des journaux Iwacu et Ndongozi pour une formation in situ. Jean François Pollet a participé hier au bouclage du journal Iwacu qui sort ce vendredi 26 octobre 2012. «  Le journal Iwacu de ce vendrediest très intéressant , j’ai participé à son bouclage » dit –il. Le Directeur Adjoint du groupe Iwacu Léandre Sikuyavuga est aussi content de la participation du formateur Jean  François Pollet dans la Conférence de rédaction de vendredi.

La formation sur investigation prend fin.

Cette formation vise à donner aux journalistes des notions de base du journalisme d’investigation.La  formation prend  fin mais les articles que les journalistes doivent produire ne sont pas encore prêts. Certains ont termié tandis que d’autres continuent . Ils doivent les remettre  ce soir. Cette formation qui a eu lieu dans les enceintes  du Centre de Formation des Médias de la Maison de la Presse du Burundi, du 22 au 25 octobre 2012.

L’ensemble des journalistes au tour de leur formateur Jean Pierre Uwimana du GLMC Kigali.

Une photo de famille des journalites au terme  de la  formation. Ils entourent leur formateur Jean Pierre Uwimana du GLMC Kigali.

La seconde session de formation continue…

7 réalisateurs de télévision sont depuis ce lundi 22 octobre 2012 en formation sur la conception et la réalisation des émissions télévisées. Lors de la première journée de formation, ils sont occupés à réfléchir sur la conception et réalisation d’un magazine. «  C’est très intéressant  car  on était habitué à faire un élément  du journal TV, mais nous sommes entrain d’apprendre comment réaliser nous-mêmes un magazine » affirme François Ciza, stagiaire de  la RTNB au CFM.

Prime Mugabonihera, qui n’avait  jamais pris une  camera dans ses mains depuis qu’il est journaliste TV est aussi content de se voir associé aux  réalisateurs  pour confectionner un seul produit. «  C’est un véritable travail de groupe, nous faisons nous-mêmes le tournage, choisissons ensemble les images importantes pour réaliser notre magazine ».

Tous les stagiaires affirment que dans leurs medium respectifs, c’est le cameraman qui choisit les images à prendre.

La formatrice Florence Morice a invité les journalistes TV de la première session de formation. Ils sont au nombre de 4. Pendant deux jours, 4 journalistes TV de la première session s’associent aux  réalisateurs TV de la première session technique TV, ils sont entrain de  réaliser un magazine TV. Ils travaillent jusque tard vers 18h,et le travail en équipe est très  intéressant, disent -ils.

Ils réflechissent sur la conception et la réalisation d’un magazine TV(Photo CFM)

Vue d’ensemble au cours de la formation.

Publié dans TV

20 journalistes TV, radio et de la presse écrite suivent le module sur l’investigation

C’est la seconde session de formation. L’objectif essentiel de cette formation est de donner aux journalistes retenus des techniques de base du journalisme d’investigation. Ainsi dès le second jour de la formation, le formateur  Jean Pierre Uwimana, Directeur du Centre des Medias de Kigali (GLMC) a réparti les journalistes en plusieurs groupes. Puis ils ont choisis des sujets ensemble qui feront objet de reportages que vous trouverez  sur notre blog.

Le formateur Jean Pierre Uwimana en pleine formation

Vue d’ensemble des journalistes en pleine formation

Le CFM entre dans seconde session de formation et démarre la première session technique

Le CFM a encore choisi 20 journalistes issus des médias publics et privés. Ce lundi 15 octobre 2012, ceux  qui ont choisi l’option Radio et  TV suivent les formations sur les fondamentaux en radio et en télévision. Les journalistes radio sont au nombre 8 et sont pris en charge par le Formateur Robert Minangoy. Ils sont dans la salle de la bibliothèque de la Maison de la Presse du Burundi. Parmi ces journalistes se trouvent deux correspondants des radios communautaires du nord et du sud du Burundi (Radio Umuco FM et Radio Star FM).

le formateur Robert Minangoy et son groupe de journalistes radio.

 

Ceux de la rédaction TV sont au nombre de 5. Ils sont sous la supervision de la Formatrice internationale Morice Florence. La formation se déroule dans la salle du Journal-Ecole. Ils sont de la télévision publique et privée. Il s’agit de la Télévision Nationale du Burundi, Télévision Rema FM, Télévision Salama et la Télévision Héritage.Dès lundi 22 octobre, l’ensemble des stagiaires suivra le module sur l’investigation.La semaine dernière, le CFM avait organisé la première session technique. Huit techniciens ont suivi une formation sur les hautes fréquences.

Florence Morice, formatrice internationale encadre les journalites TV au CFM

Cette formation très appréciée par les bénéficiaires a été assurée par le Formateur international Zaou Mouanda, assisté par un technicien expérimenté Hermès Niyungeko, Directeur de CERA (Centre de ressources audiovisuelles du Burundi).